Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’opposition langue parlée / langue écrite dans la linguistique historique de tradition française

Résumé : Le but de cet article est d’analyser comment la dichotomie langue parlée / langue écrite a été traitée dans les travaux des débuts de la linguistique historique en France – à la fin du XIXe siècle et dans le premier quart du XXe siècle. En observant plus particulièrement le rôle qui est accordé à cette opposition dans le changement linguistique, on constatera qu’il est pertinent de distinguer deux grands courants de pensée, qui débouchent sur des approches sensiblement différentes : la tradition de la linguistique française et celle de la linguistique générale. La première ne parvient pas à exploiter les voies novatrices tracées par Paris et par M. Bréal, et se caractérise par une certaine mise à l’écart de la langue orale ; la seconde, représentée par des saussuriens, comme C. Bally ou A. Sechehaye et par les indo-européanistes, comme A. Meillet, prend mieux en compte la spécificité de la langue parlée.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [27 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02947218
Contributor : Bernard Combettes <>
Submitted on : Friday, September 25, 2020 - 2:36:39 PM
Last modification on : Monday, September 28, 2020 - 8:54:09 AM

File

BC oral écrit LF.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02947218, version 1

Collections

Citation

Bernard Combettes. L’opposition langue parlée / langue écrite dans la linguistique historique de tradition française. Langages, Armand Colin (Larousse jusqu'en 2003), 2017, pp.69-81. ⟨hal-02947218⟩

Share

Metrics

Record views

31

Files downloads

22