Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Un « modèle » pour la LPR ? Le système d'enseignement supérieur et la recherche en Allemagne

Résumé : Alors que le projet français de loi de programmation (pluriannuelle) de la recherche (LPR), en cours d'examen parlementaire 1 , suscite des inquiétudes légitimes dans le monde académique, on s'interroge rarement sur les sources d'inspiration qui ont guidé ses rédacteurs/trices. Pourtant, ce texte qui fragilise l'emploi scientifique statutaire, en introduisant des contrats dits « de mission » et des « chaires de professeur•e•s juniors » et qui généralise la recherche sur projets, introduit un modèle d'enseignement supérieur et de recherche (ESR) largement mis en oeuvre dans d'autres pays européens depuis une vingtaine d'années et singulièrement en Allemagne. Comme le soulignait, dans une tribune récente, un collectif de chercheur•e•s francoallemand•e•s créé à Berlin 2 , dont les auteur•e•s de cet article sont parties prenantes, les orientations de la LPR sont étrangement familières à celles et ceux qui connaissent bien le système d'enseignement et de recherche allemand 3 .
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03207743
Contributor : Nikola Tietze <>
Submitted on : Wednesday, April 28, 2021 - 4:07:14 PM
Last modification on : Friday, July 9, 2021 - 4:49:26 AM

File

11-Mouralis-Tietze.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Citation

Guillaume Mouralis, Camille Noûs, Nikola Tietze. Un « modèle » pour la LPR ? Le système d'enseignement supérieur et la recherche en Allemagne. Revue d'histoire des sciences humaines, Publications de la Sorbonne, 2021, pp.261-274. ⟨10.4000/rhsh.5431⟩. ⟨halshs-03207743⟩

Share

Metrics

Record views

74

Files downloads

30