Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Impacts sanitaires de la transition Néolithique

Abstract : Le Néolithique constitue l’un des plus vastes bouleversements économique, démographique et culturel qu’ait connu l’humanité. Cette étape récente de la préhistoire, entre 10 000 et 5 000 avant J.-C. environ, correspond aussi à une transition climatique : la fin des temps glaciaires et le début de l’Holocène. Sans que l’on puisse parler d’un déterminisme strict de ce réchauffement sur les évolutions biologiques et culturelles de l’Homme, les changements environnementaux ont livré un cadre favorable à la « néolithisation », dernier temps fort de l’expansion humaine avant l’industrialisation et la mondialisation. A travers l’adoption d’un mode de vie sédentaire et le basculement progressif d’un mode de subsistance basé sur la chasse et la cueillette vers l’agriculture et l’élevage, la transition néolithique constitue une période-charnière de l’évolution de la santé de l’Homme.
Complete list of metadatas

https://hal-mnhn.archives-ouvertes.fr/mnhn-02551037
Contributor : Aline Thomas <>
Submitted on : Wednesday, April 22, 2020 - 4:37:12 PM
Last modification on : Sunday, November 22, 2020 - 3:19:34 AM

Identifiers

  • HAL Id : mnhn-02551037, version 1

Citation

Aline Thomas. Impacts sanitaires de la transition Néolithique. Alain Froment, Hervé Guy. Archéologie de la santé, anthropologie du soin, La Découverte, pp.30-40, 2019. ⟨mnhn-02551037⟩

Share

Metrics

Record views

41