Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Concepts et terminologie analytique en archéo-anthropologie : une première réflexion à partir du travail pionnier de Jean Leclerc

Abstract : L’archéologie francophone est souvent perçue comme rigoureuse dans le choix des termes, descriptifs et interprétatifs, concernant les restes mortuaires. Toutefois, si chacun utilise un vocabulaire qu’il pense précis, un rapide tour d’horizon de la bibliographie révèle une terminologie peu fixée, parfois foisonnante, rarement traduisible en anglais, avec un manque de consensus sur le sens ou l’emploi des mots et avec une absence généralisée de référence à leur définition initiale. Certes, ce foisonnement peut être vu comme une source d’innovation qui correspond à des besoins nouveaux et aux mutations de l’archéologie funéraire mais il doit ensuite être discuté, évalué, élagué. Partant d’un article princeps mais méconnu de Jean Leclerc (1975), notre groupe de réflexion s’est donné pour tâche de réfléchir à des concepts de base de l’archéo-anthropologie, pour la plupart déjà proposés dans ce travail pionnier, restreint alors aux seules sépultures collectives (cadre que nous avons élargi). Nos premières propositions portent sur deux lieux communs de l’archéologie (et de l’archéologie de la mort, en particulier) : les types de connexion anatomique et l’effet de paroi. Selon les contextes (sépulture individuelle, plurielle, amas osseux, etc.), les premiers renvoient à des rapports anatomiques différents, parfois paradoxaux, ce que ne résout pas l’apposition d’adjectifs et qui rend délicat l’emploi de la terminologie proposée en 1975 (connexions strictes, lâches, à distance, absence de connexion). Le second a suscité un tel engouement qu’il a généré quantité de dérivés qui montrent que la recherche absolue de la précision est souvent synonyme de confusion. Le vocabulaire analytique n’est qu’un outil pour structurer et partager l’observation et pour progresser vers l’interprétation (évolution taphonomique, reconstitution de l’appareil et de la structure funéraire, réinterventions, etc.). Il doit être simple, le plus universel et le plus clair possible.
Complete list of metadatas

https://hal-mnhn.archives-ouvertes.fr/mnhn-02552497
Contributor : Aline Thomas <>
Submitted on : Thursday, April 23, 2020 - 4:18:53 PM
Last modification on : Wednesday, July 22, 2020 - 3:50:03 PM

Identifiers

Citation

Philippe Chambon, Louiza Aoudia, Fanny Bocquentin, Isabelle Le Goff, Emma Maines, et al.. Concepts et terminologie analytique en archéo-anthropologie : une première réflexion à partir du travail pionnier de Jean Leclerc. 1842e réunion scientifique de la Société d’Anthropologie de Paris, 24-26 Janvier 2017, 2017, Paris, France. pp.S12, ⟨10.1007/s13219-016-0174-5⟩. ⟨mnhn-02552497⟩

Share

Metrics

Record views

78