Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Expertises floristiques de sites ENS et de sites conventionnés en Essonne - Fiches synthétiques

Résumé : Ce document, présenté sous forme de fiches synthétiques, dresse le bilan des expertises floristiques réalisées en 2021 dans le cadre de la convention 2019-2023 entre le Département de l’Essonne (CD 91) et le Conservatoire botanique national du Bassin parisien (CBNBP). Ces expertises permettent de faire ressortir les enjeux floristiques pour chaque site et d’identifier les éléments qui leur sont préjudiciables, en vue de proposer des orientations de gestion favorisant la diversité floristique globale des sites et la préservation et/ou la restauration de leurs habitats. Les sites expertisés en 2021 sont : •les Coteaux de Pierrefitte Est - Roches du Temple (Etampes) ; •la Forêt de la Coudraye (Champcueil) ; •le Marais de Méréville (Méréville) ; •le Marais des Brécheraux (Saint-Cyr-sous-Dourdan) ; •le Moulin de la Planche (Villebon-sur-Yvette) ; •le Parc Saint-Michel (Morangis) ; •les Pelouses Moque-Bouteille (Valpuiseaux) ; •la Pente de l’Étang (Chalou-Moulineux) ; •la Plaine de Saulx (Saulx-les-Chartreux) ; •la Prairie sous l’Eglise (Echarcon) •le Rond-Point de l’Europe (Villebon-sur-Yvette). Sur l’ensemble de ces onze sites, ce sont 53 espèces patrimoniales connues, dont 21 revues lors des inventaires de 2021, 94 espèces d’intérêt, dont 31 revues en 2021, et enfin 19 végétations patrimoniales en Île-de-France. Signalons que cette étude a permis de redécouvrir La Gesse à fruits ronds (Lathyrus sphaericus), une espèce qui n’avait pas observée dans le département de l’Essonne depuis 1934 Au vu des enjeux écologiques que les expertises ont permis de faire ressortir pour chaque site, quatre d’entre eux sont considérés comme prioritaires car ils présentent une grande diversité en termes de flore et de végétation et/ou parce qu’ils présentent des espèces particulièrement rares ou menacées : les Coteaux de Pierrefitte, la Forêt de la Coudraye, la Pente de l’Étang Chalou et les Pelouses Moque-Bouteille. Les sites du Marais des Brécheraux, du Marais de Méréville, de la Prairie sous l’Eglise et de la Plaine de Saulx n’abritent que peu d’espèces ou de végétations remarquables mais jouent un rôle dans les continuités écologiques en tant que réservoirs de biodiversité et/ou corridors écologiques, ils sont donc considérés comme secondaires. Le Parc Saint-Michel présente une espèce particulièrement menacée, mais probablement accidentelle, qui lui vaut d’être noté lui aussi comme secondaire cependant, en dehors de cette espèce il ne présente aucun enjeu. Enfin, le Moulin de la Planche et le Rond-Point de l’Europe présentent des enjeux de biodiversité ordinaires et n’accueillent ni espèces patrimoniales ou d’intérêt, ni végétations remarquables et les milieux y sont très communs, ils sont donc considérés comme des sites annexes. Ce travail permet de soumettre aux gestionnaires des priorités d’actions concernant les différents sites, en fonction des enjeux, des difficultés de gestion et de l’intérêt des sites dans les continuités écologiques et de la responsabilité qu’ils ont dans la préservation du patrimoine végétal du département voire, de la région.
Complete list of metadata

https://hal-mnhn.archives-ouvertes.fr/mnhn-03594182
Contributor : Aurore Mollereau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 2, 2022 - 2:38:07 PM
Last modification on : Thursday, July 7, 2022 - 5:29:59 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, May 31, 2022 - 6:55:25 PM

File

Mollereau_A_2021_Expertise_ENS...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : mnhn-03594182, version 1

Collections

Citation

Aurore Mollereau. Expertises floristiques de sites ENS et de sites conventionnés en Essonne - Fiches synthétiques. [Rapport de recherche] CBNBP - MNHN, Délégation Ile-de-France, 61 rue Buffon - CP53 - 75005 PARIS cedex 05 FRANCE. 2022. ⟨mnhn-03594182⟩

Share

Metrics

Record views

34

Files downloads

4